Retour à l'accueil

Dernière mise à jour le 06/12/09 23:05:21

Merci à tous les internautes qui plébiscitent ce site !

Visiteurs depuis le 3/11/03 :

 

“Le problème du pouvoir absolu, c’est que quand il se trompe, il se trompe absolument”

Maurice LEROY, député du Loir et Cher, et Membre du CAL

Sondages : un refus MASSIF !

 

 

60% des salariés seront en vacances le lundi de Pentecôte 2006 !

Cela veut dire que 14% seulement
des salariés seront au travail le 5 juin 2006 !

En effet, les salariés ne représentent que 42% de la population active, ce qui veut dire qu’il n’y aura dans les bureaux que 42% * 40%, soit 16% de la population active !

Voir les résultats du sondage.

 

 

8 Français sur 10 contre la taxe Pentecôte !

76% des Français opposés à cette «journée de solidarité», selon le sondage Louis Harris du 2 mai.

    AP | 02.05.05 | 19:44 - PARIS (AP) -- Plus des trois quarts des Français (76%) considèrent que la suppression du lundi de Pentecôte chômé, «journée de solidarité» décidée par le gouvernement, va plutôt dans le mauvais sens, selon un sondage Louis-Harris pour «Yahoo!», «Libération» et «I-Télé» rendu public lundi.
    A l'inverse, seulement 18% des personnes interrogées trouvent que cette solution destinée à venir en aide aux personnes âgées et handicapées va plutôt dans le bon sens, tandis que 6% ne se prononcent pas.
    (sondage réalisé par téléphone les 29 et 30 avril auprès d'un échantillon de 1.001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus - méthode des quotas). AP

79% des français (au 21 mai 2005) demandent au Gouvernement de maintenir le caractère férié du lundi de Pentecôte (sondage Expression Publique, dont les résultats sont transmis à Mme Vautrin, secrétaire d’Etat aux personnes âgées : voir les résultats.)

 


Au lendemain de la canicule, les sondeurs ont interrogé une population tramuatisée par les nombreux décès. A l’époque, le 31 Août 2003, une courte majorité des personnes interrogées (54% - source : sondage IFOP 31/8) se disaient plutô favorables à l’éventuelle suppression d’un jour férié. Comment pouvait-il en être autrement ? Les hommes politiques ont exploité, sans vergogne, l’émotion des Français.

Mais dès que le projet du gouvernement a été connu plus précisément (déclaration officielle de Jean-Pierre Raffarin le 5/11/03), la tendance s’est complètement retournée : les Français ne sont pas dupes !

 

Aujourd’hui, quelles que soient les sources, les résultats sont sans appel : 70% à 80% des français sont contre !

Les chiffres des sondages.

Fleche_rouge1_GExpression Publique, Mai-Juin 2005, 8685 avis exprimés

  • 80% des avis estiment que la loi est “inacceptable”
  • 86% des avis estiment que la loi n’est pas de nature à améliorer la situation des personnes âgées.
  • 79% des avis demandent le rétablissement du caractère chomé du lundi de Pentecôte.

Fleche_rouge1_GLouis Harris, 29-30 Avril 2005

    Plus des trois quarts des Français (76%) considèrent que la suppression du lundi de Pentecôte chômé, «journée de solidarité» décidée par le gouvernement, va plutôt dans le mauvais sens

    A l'inverse, seulement 18% des personnes interrogées trouvent que cette solution destinée à venir en aide aux personnes âgées et handicapées va plutôt dans le bon sens, tandis que 6% ne se prononcent pas.

Fleche_rouge1_GCSA, Avril 2005

  • 74% des actifs rejettent la taxe Raffarin
  • 66% des français la rejettent

Fleche_rouge1_GExpression publique, sept 2004

  • 75% des avis exprimés voient la suppression du lundi de Pentecôte comme quelque chose de négatif.
  • La décision de François Fillon de choisir le lundi de Pentecôte dans les école est rejetée par 70% des avis exprimés.

Fleche_rouge1_GEurope 2, Septembre 2004

  • 81% des avis exprimés refusent que l’on touche aux jours fériés.

Fleche_rouge1_GIFOP, avril 2004

  • 60% des personnes interrogées désapprouvent la suppression d’un jouré férié

Fleche_rouge1_GExpression Publique, novembre 2003

  • 71 % des opinions exprimées sont dévavorables à la suppression du lundi de Pentecôte.
  • 49% en font leur pire souvenir de 2003.

Fleche_rouge1_GSondage Républicains Sociaux, Octobre 2003

  • 85% des opinions exprimées sont défavorables
     

 

Que faut-il de plus à MM. Chirac et Raffarin pour entendre la “France d’en bas” ??? : Une révolution ?...

 

 

CAL_Banner_02

Collectif des Amis du Lundi (CAL) - www.lesamisdulundi.com
Libre reproduction autorisée et souhaitée, avec mention d’origine, merci !