Fermer la page
Accueil CAL
Documentation de référence
Communication précédente
Communication  suivante
Imprimer la page

 

banner2

20080206

Lundi de Pentecôte : ne pas s’arrêter en chemin.

Retour au bon sens pour le Lundi de Pentecôte : ne pas s’arrêter en chemin.

Le Collectif des Amis du Lundi se félicite du rétablissement du caractère chômé du lundi de Pentecôte, dès cette année, par abandon de la désignation de ce jour comme référence par défaut, demande que le CAL avait formulé dans son rapport du 27 septembre 2007, remis au Gouvernement.

Pour autant, si cette mesure, dont l’application est prévue dès cette année, va permettre de ne pas voir se reproduire les désordres des années passées, elle ne peut constituer qu’une étape, qu’il importe de dépasser.

En effet, les fondamentaux posés par la loi 2004-626 avaient institué dans notre pays le travail obligatoire non rémunéré des salariés pour asseoir une taxe sur la masse salariale, elle même destinée au financement de dépenses diverses de solidarité. Ce mode de financement demeure inacceptable, d’autant que, s’appuyant sur un effort reposant quasi-exclusivement sur les seuls salariés, il rompt le principe d’une juste et équitable contribution de chacun aux charges communes.

Le CAL demande l’affectation de la question de la dépendance, et du financement correspondant, dans les attributions de la 5° branche de la Sécurité Sociale, chantier tout juste ouvert par le Président Sarkozy, mode évoqué le 30 janvier dernier par Eric Besson. Cette disposition, rendant sans objet la loi 2004-626, en permettra ainsi l’abrogation pure et simple.
 

 

Etienne NEUVILLE
Secrétaire Général
COLLECTIF DES AMIS DU LUNDI - 6 FEVRIER 2008