Fermer la page
Accueil CAL
Documentation de référence
Communication précédente
Communication  suivante
Imprimer la page

 

banner2

20050202

Communiqué de presse 2 février 2005 - Dionnot et Christ reçus par Pélissard

Lundi de Pentecôte : Messieurs Jean Dionnot, Président du CAL et Jean-Louis Christ, Maire de Ribeauvillé et Député du Haut-Rhin, ont été reçu le 2 février au siège de l’Association des Maires de France (AMF), par son Président Monsieur Jacques Pélissard.

Jean-Louis Christ et Jean Dionnot ont attiré l’attention du Président sur les dommages collatéraux créés par la décision du Gouvernement de supprimer le caractère férié du Lundi de Pentecôte pour l’Education Nationale notamment au niveau de la vie et de l’organisation des communes :

  • obligation du fait de l’ouverture des écoles et collèges de mettre en place les transports scolaires, les garderies, les crèches et les cantines entraînant des dépenses supplémentaires
  • renchérissement des coûts salariaux des communes du fait de la taxe de 0,3%
  • diminution des rentrées fiscales et des retombées économiques liées au tourisme de ce grand week-end qui est le coup d’envoi de la saison touristique
  • diminution des retombées fiscales et économiques liées aux manifestations de Pentecôte, férias, foires, spectacles culturels, etc…
  • mise en difficultés des clubs sportifs et des associations organisatrices qui misent sur ces manifestations pour boucler leur budget
  • découragement des bénévoles qui luttent chaque jour pour transmettre un patrimoine sportif, cultuel ou culturel, coup bas à la cohésion sociale objectif prioritaire du plan Borloo

Jean-Louis Christ a insisté sur le fait que cette décision avait été prise sans aucune consultation des élus de la majorité, ni de l’opposition.

Jean Dionnot a indiqué de son côté que ni des Syndicats ouvriers ou patronaux, ni les fédérations de sports, ni les associations, ni la hiérarchie catholique n’avaient été consultés.

Monsieur Jacques Pélissard a écouté avec attention et bienveillance et a convenu que cette affaire du Lundi de Pentecôte avait été bien mal engagée et qu’il souscrivait à la suggestion de Messieurs Christ et Dionnot de demander à ce que l’AMF soit représentée à la commission d’évaluation promise par Monsieur Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre, lors de l’entrevue des représentants des Députés de la majorité opposés à l’abandon du caractère férié du Lundi de Pentecôte, emmenés par Messieurs Jean-Louis Christ et Yvan Lachaud.

Jean-Louis Christ et Jean Dionnot ont suggéré à Monsieur le Président de l’AMF de faire un sondage auprès des communes les plus importantes, afin d’évaluer le nombre de manifestations habituellement organisées au cours d’un week-end de Pentecôte normal et le nombre de celles qui seraient maintenues en 2005 malgré les menaces que fait peser sur la fréquentation des publics inter régionaux la suppression du caractère férié du Lundi de Pentecôte.

Le CAL a assuré que, pour sa part, il mettrait tout en œuvre pour que les citoyens continuent à apporter le soutien que méritent les communes, les associations et les bénévoles organisateurs de manifestations et vivent leur Lundi de Pentecôte 2005 comme il le font depuis la loi du 8 mars 1886.

Le 16 mai 2005 est proche visitez le site www.lesamisdulundi.com et suivez nos directives pour organiser la résistance.

 

Collectif des Amis du Lundi
10 rue Denis POISSON
F-75017 PARIS
Contacts :
Jean Dionnot, Président, 06-07-15-79-57
Sophie Boiré, Attachée de Presse, 06 76 13 40 05