Euros

84

Arrêtons de gaspiller les deniers publics !

Le Lycée Agricole de Nîmes-Rodilhan accueille 600 élèves.

Arrêtons de gaspiller les deniers publics !

En agriculture, on sait assez bien ce que veulent dire les mots économie, réalisme, sagesse, bon sens... Une leçon à méditer par certains..

Lycée Agricole de Nîmes-Rodilhan
Domaine de Donadille
30230 RODILHAN
 

Rodilhan, le 28 mars 2005

 

COMMUNIQUE

Nous le personnel du Lycée Agricole de Nîmes-Rodilhan, à nos postes le Lundi de Pâques 2005, dite " Journée de Solidarité", constatons l'inefficacité de cette journée. De fait, non seulement dans notre secteur, aucun profit ne peut être réalisé, mais en plus nous nous retrouvons avec 18 élèves sur les 600 inscrits dans l'établissement, signe que le Lundi de Pâques est plutôt une journée de solidarité familiale qu'une journée de travail.

Dans le climat actuel de restrictions budgétaires et réductions de moyens dans notre établissement, nous déplorons d'autre part l'argent public gaspillé en ce lundi :

Sur les 200 repas commandés, seulement 18 ont été consommés.
L'électricité utilisée inutilement.
Les transports scolaires quasiment vides.
Nous notons également avec regret l'incohérence de l'organisation au sein du département du Gard. En effet, certains travaillent le lundi de Pâques, d'autres le lundi de Pentecôte et d'autres encore le Jeudi de l'Ascension. Comment dans ce cas maintenir les traditions familiales et culturelles ?

Au vu de toutes ces remarques il nous semble évident que cette journée n'a pas eu l'impact escompté et qu'il serait souhaitable de réexaminer la notion de solidarité inter-générationnelle.

 

Le Personnel du Lycée Agricole de Nîmes-Rodilhan